poudre ayurvédique
Beauté

Découvrez les bienfaits des poudres ayurvédiques pour vos cheveux

Les poudres ayurvédiques sont les poudres des plantes traditionnellement utilisées dans l’ayurvéda, médecine traditionnelle originaire d’Inde. Traduite littéralement par « science de la vie », cette médecine repose sur trois piliers : la santé, la guérison des maladies et la réalisation de soi. Des centaines de plantes sont utilisées dans la médecine ayurvédiques dont les poudres peuvent présenter un un réel intérêt pour la beauté du corps et des cheveux en particulier.

Les principales poudres ayurvédiques et leurs intérêts pour vos cheveux

La grande variété des poudres ayurvédiques permet de trouver une poudre adaptée à la particularité de vos cheveux. Voici un exemple des plantes les plus populaires et leurs bienfaits une fois réduites en poudre et appliquées sur les cheveux.

Shikakaï : les fruits du shikakaï sont séchés puis réduits en poudre. Ce fruit est très riche en saponines. Ce sont des molécules naturellement produites par les plantes aux propriétés tensioactives. Le shikakaï va agir en shampoing végétal. Il rend les cheveux doux, brillants tout en les préservant des pellicules.

Fenugrec : ses graines sont mises à sécher puis réduites en poudre. Il donne à vos cheveux un volume, les épaissit et une brillance. Il est utilisé traditionnellement dans le traitement des poux. Il aurait la propriété de freiner la calvitie et stimuler la pousse des cheveux en nourrissant le cuir chevelu.

Amla : les fruits de l’amla sont séchés puis réduits en poudre. Il assure à vos cheveux de la brillance, de la couleur, plus d’épaisseur. Cette poudre convient aux cheveux crépus et frisés puisqu’elle définit les boucles.

Reetha : ce sont les écorces des fruits de sapindus mukorossi qui sont réduites en poudre. Il assainit le cuir chevelu, aide à lutter contre les pellicules. La poudre de reetha est adaptée et recommandée pour les cheveux mixtes ou à tendance grasse. Elle nettoie sans agresser le cheveu.

Bhringaraj : la plante bhringaraj est séchée puis réduite en poudre. Elle lutte contre la chute de cheveux et l’apparition des cheveux blancs précoces.

Comment utiliser les poudres ayurvédiques ?

Utilisez les poudres ayurvédiques en shampoing : les poudres de bhringaraj, reetha, shikakaï sont lavantes et moussantes. Pour en faire votre shampoing, mélangez votre poudre avec de l’eau bouillante jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Lorsque celle-ci est tiède, appliquez-la sur vos cheveux et votre cuir chevelu puis massez doucement. Laissez reposer 5 minutes puis rincez abondamment à l’eau claire. Ensuite faites un rinçage avec une cuillère à soupe de vinaigre de cidre diluée dans 300 ml d’eau.

Huiles végétales : mélangez une poudre ayurvédique qui convient à vos cheveux avec une huile végétale (coco, ricin, avocat par exemple). Vous fortifierez vos cheveux tout en les nourrissant.

Masques : Les masque ayurvédiques s’appliquent sur cheveux mouillés. Laissez poser le masque une trentaine de minutes.

  • Masque facilitant la pousse des cheveux : dans 30 millilitres d’eau tiède, 2 cuillères à soupe de poudre d’amla, 1 cuillère à soupe de poudre de shikakaï et 1 cuillère à soupe de poudre de kachur.
  • Masque pour fortifier les cheveux : toujours dans 30 millilitres d’eau, 1 cuillère à soupe de guimauve, 1 cuillère à soupe de poudre d’alma, 2 cuillères à soupe de poudre de shikakaï.

Vous pourriez également aimer...