vitamines
Santé

Pourquoi la vitamine D est-elle si importante ?

La vitamine D est une vitamine particulière puisque c’est la seule qui peut être synthétisée par le corps humain. C’est pour cela qu’on la considère aussi non pas comme une vitamine mais comme une pré-hormone. Une vitamine provient de la nourriture exclusivement et ne peut être synthétisée par le corps. Son rôle est fondamental pour la bonne santé. Mais nos modes de vie modernes favorisent souvent un déficit d’apport en vitamine D.

Quel est le rôle de la vitamine D ?

Elle permet d’augmenter les concentrations de calcium et de phosphore dans le sang. Rappelons que le calcium est nécessaire à la minéralisation des tissus et notamment des os. Elle stimule le système immunitaire en permettant le maintien de la paroi intestinale en bonne santé. Elle agît également sur le système immunitaire inné, adaptatif, et augmente la capacité d’élimination des microbes par l’organisme. L’organisme sera plus prompt à réagir face aux agressions extérieurs.

Les conséquences d’une carence en vitamine D

Lorsque vos apports en vitamines D sont insuffisants, vous pouvez être en carence. C’est le cas lorsque la concentration de vitamine D dans votre sang est inférieure à 16 nanogrammes par millilitre de sang. Seule une prise de sang pourra déterminer une carence. On estime qu’une personne avec une concentration de 30 nanogrammes par millilitre dans le sang ne présente pas de déficit en vitamine D. Cela concernerait 80% des français.

En cas de carence, le système immunitaire s’affaiblit. Parmi les symptômes, on note : une fragilité osseuse, une fonte musculaire ou des crampes, des vertiges, une sécheresse cutanée, une prise de poids, une déprime.

Où trouver de la vitamine D ?

Le soleil, avec les UV est une des sources principales de vitamine D. Elle pénètre le corps par la peau puis passe par le foie et les rein où elle est activée. Il faudrait s’exposer quotidiennement une vingtaine de minutes, tête et bras découvert pour avoir les apports journalier recommandés.

Les poissons gras (saumon, sardine, hareng, thon), l’huile de foie de morue sont aussi réputés pour apporter de la vitamine D.

Y’a t’il un risque à consommer trop de vitamine D ?

Une dose 100 fois plus élevée que la consommation journalière recommandée (30 nanogramme/millilitre sang) sur une durée de plusieurs mois peut être délétère pour votre organisme et présenter un risque de toxicité. Avant toute complémentation ou supplémentation en vitamine D, demandez l’avis de votre médecin.

Vous pourriez également aimer...